Comment faire appel d’une pénalité de bouteille ?

 

Luis

Salut, des amis et moi avons été arrêtés par la police locale et emmenés loin de nos boissons mais ils ne nous ont pas prévenus et ne nous ont pas fait signer quoi que ce soit. J’ai juste pris quelques photos des papiers d’identité avec son téléphone portable privé.

 

rose

Bonjour je voudrais que vous m’envoyiez une lettre avec des mots appropriés et des articles juridiques pour faire appel d’une amende de ma fille, par ordonnance de loisirs cet été à mojacar étant une amende de 300 eur et me semblant quelques canailles pour ne pas avoir à connaître la personne qui va comme touriste les ordonnances municipales de toutes les municipalités, et étant donc par le conseil je crois que par la loi devrait avoir des affiches informatives de cette ordonnance pour informer l’utilisateur de ce qui doit être observé, une salutation et merci beaucoup.

 

Emilia

Bonjour : Mon fils a reçu une amende pour avoir bu un retbul avec de la wuiski, dans la rue, bien qu’il affirme que sans école ( sans wuiski ) et je le confirme puisqu’il est en processus de désintoxication, testé analytiquement à l’hôpital ( il va être testé trois fois par semaine ) et que l’amende est grave, et nous ne comprenons pas pourquoi. Il veut recourir à une telle sanction pour ne pas avoir trouvé cela juste. Et nous savons ou soupçonnons que l’opinion de la police sera davantage prise en compte. Tout cela signifie des problèmes pour la famille, car le processus du jeune homme a un caractère psychologique, ce qui nuit à sa réhabilitation. Il suit des études qui l’aident et lui promettent un avenir correct. Nous avons 10 jours ouvrables pour payer cette amende qui s’élève entre 750 et 1500 euros et il manque d’argent. La famille fait déjà de sérieux efforts pour la réhabilitation du garçon, ainsi que pour le paiement de l’école pour les études supérieures, donc en tant que mère responsable dans cette période difficile de la vie de mon fils, je demande une révision des faits. Je souhaite une réponse à cette demande. J’écris au nom de mon fils car, bien qu’il soit adulte, il est en cours de désintoxication et est traité par des psychiatres et des psychologues. Nous attendons avec impatience votre collaboration pour aider à l’insertion d’une personne dans la science

 

Mª Dolores Jara Fernández

mon fils était avec des amis et ils avaient acheté une bouteille de rhum et de citron. Ils ne l’avaient pas ouverte, mais ils ont quand même reçu une amende. Le seul qui a signé, c’est lui. Cette loi reconnaît-elle qu’il buvait ? Pouvez-vous faire appel ? Quel modèle de recours doit être envoyé et où ? Je vous remercie.

 

CARLOTA

Bonjour maria dolores, j’ai été placée il y a longtemps et grâce à un avocat, je n’ai pas eu à payer, si vous voulez je peux vous donner ses coordonnées.

 

Charlotte

Bonjour MºDolores, la même chose m’est arrivée et j’ai réussi à ne pas payer grâce à un avocat, si vous voulez je peux vous en dire plus.

 

Lidia

Bonjour à tous. Une de ses amies, son petit ami, mon partenaire et moi avons obtenu un ticket pour une bouteille. Le problème, c’est que la police nous a dit de venir nous chercher, que nous n’allions pas recevoir de contravention mais que nous étions en fait partis sans aucun papier nous signalant quoi que ce soit. Ils ne nous ont rien donné et ils ont aussi dit que nous n’aurions pas de billet. Que peut-on faire ? Je n’ai même pas bu. Merci

 

Ivan

Que vous est-il arrivé à la fin ?

 

byron

Bonjour, je m’appelle Byron. La semaine de Pâques, j’ai reçu une amende de 600% pour avoir bu une canette de bière en attendant que le buo revienne chez moi parce que je quittais le travail.

 

Marian

Ami a été condamnée à une amende le jeudi 30. La plainte ne précise pas la date, est-ce une raison suffisante pour faire appel ?

 

Joseph

L’autre jour, j’étais dans un parc près de chez moi avec des amis, nous avons acheté des kebaps pour y manger et j’ai acheté une canette de bière, après le dîner et après avoir fini la seule boisson que j’ai prise, nous parlions et avec les ordures sans les jeter, soudain plusieurs municipalités apparaissent et la première chose qu’elles voient la canette et demandent qui c’est, la réponse normale est la mienne (car on ne m’a pas vu consommer et aussi j’étais vide, Je pensais que rien d’autre n’arriverait) ils me demandent ma carte d’identité et il part, je le vois écrire et il m’appelle, il commence à me dire qu’il va m’écrire une amende, il a essayé de me défendre en disant que la canette était vide et qu’il ne m’a pas vu boire et que rien ne m’a fait taire, il me dit de l’écouter, que dans la note au lieu des faits il allait mettre un endroit qui n’existe même pas pour que je l’utilise comme argument, mais toutes les autres données sont correctes (nom, carte d’identité, adresse…) et il me « contraint » en me disant que si je reconnaissais que j’ai la canette, je dirais oui (quand je vois l’amende, il est écrit que je reconnais que je consomme) et il me répétera que je peux annuler l’amende en utilisant le plaidoyer qu’il m’avait dit auparavant, mais il me dit ensuite que l’amende est de 600e mais que si je le reconnais, j’aurais la réduction de 40 %, ce qui me donne le vertige en me disant d’abord non puis en me disant qu’il suppose que je préférerais ne pas payer les 600e, en faisant tout son possible pour me faire dire que tout ce qu’il dit est vrai et en le faisant signer, J’étais plus détendue en pensant que c’était un « bon flic » et qu’il m’aidait pour que je puisse annuler l’amende en utilisant le plaidoyer qu’il m’a dit, mais voyant que l’amende est comme si je reconnaissais tout et avec toutes mes données, j’ai peur de ne rien pouvoir faire, vu d’autres cas similaires, et sans pouvoir présenter des preuves qui approuvent ma vérité, je suppose qu’il n’y a aucun moyen d’éviter cette amende, j’ai la copie qu’il m’a donnée mais je ne sais pas si aller la réclamer puisque je n’ai pas de preuves comme je l’ai dit et dans la feuille vous pouvez voir que je reconnais et je ne veux pas qu’ils le nient et me fassent payer 600e un chiffre super exorbitant, si avec la réduction cela me semble énorme…. Je suis désolé si je me suis étendu suffisamment, mais je veux vous dire exactement ce qui s’est passé, parce que je pense qu’il est très mauvais qu’ils voient cela comme un moyen d’obtenir de l’argent, en profitant du pont qu’on leur envoie pour encaisser les amendes de quiconque, et en plus de cela, ils me disent que c’est considéré comme un botellón (boisson) et que ça fait mauvais effet pour un enfant de les voir boire dans le parc (alors qu’il faisait déjà jour et qu’il n’y avait personne), on ne peut même pas sortir la nuit pour jouer aux cartes, discuter et boire un verre sans faire d’histoires. Et je répète qu’il ne m’a même pas vu boire ni vérifié que la canette était vide, il est allé directement faire l’amende sans avoir aucune preuve. Je suis très en colère et j’en suis très reconnaissant.

 

Diego

L’année dernière, j’ai été condamné à une amende pour avoir bu dans le centre de Madrid. En juillet, j’ai reçu la notification de Correos pour aller chercher l’amende, mais j’étais en vacances et quand je suis rentré, elle était déjà rendue. Hier, j’ai enfin reçu la lettre de paiement (injonction), et elle était accompagnée d’un supplément de 60 euros, soit un total de 661,80 euros. Mon doute est le suivant : puis-je faire appel ou est-il déjà trop tard ? J’ai un modèle d’appel, mais je ne sais pas si cela va aider… D’autre part, si je ne paie pas et que mon compte est saisi, quel peut être le montant de la surtaxe, 20% ou plus ? Merci beaucoup et meilleures salutations.

 

Blanc

Le 27 février, ma fille a reçu une notification de la poste et il s’avère qu’il s’agissait d’une notification d’une décision de procédure disciplinaire de Madrid Salud du 21 décembre 2014, pour avoir prétendument consommé de l’alcool en public. Certains policiers municipaux lui ont demandé, ainsi qu’à d’autres personnes qui l’accompagnaient, des documents, bien qu’ils n’aient pas bu, car les boissons étaient dans un sac. Les agents ont renvoyé les documents et ne leur ont rien fait signer, ni ne leur ont remis de papiers les informant qu’ils avaient été sanctionnés. Nous n’avons pas eu de nouvelles jusqu’au 27, date à laquelle il a récupéré la notification dans laquelle il a également déclaré que le délai pour faire des allégations avait été respecté. Aujourd’hui, nous ne savons pas quoi faire, ni si nous devons payer ou faire appel. Merci beaucoup pour ces informations

 

Lucas

Chère Blanca, je suis actuellement dans la même situation, en l’occurrence mon frère. La manière dont les événements se sont déroulés est exactement la même (1) Les agents demandent des documents (2) Nous n’avons reçu aucun papier, nous ne l’avons pas fait signer ni ne lui avons notifié qu’il était sanctionné (3) 2 mois plus tard, vendredi dernier, une notification arrive chez nous avec la résolution, de payer 600 ? Qu’ont-ils fini par faire ? Il serait utile que vous puissiez le partager. Merci d’avance pour votre aide