Comment organiser les dépenses mensuelles ?

[ad_1]

Comment organiser les dépenses mensuelles

Parfois, nous passons l’argent et nous ne savons pas en quoi, de sorte que parfois nous avons du mal à joindre les deux bouts ou qu’il nous est très difficile de faire face à un événement inattendu comme un appareil qui se casse ou une fête spéciale. Ainsi, si nous maintenons un contrôle mensuel de nos dépenses en allouant un budget à différents postes, nous verrons comment nous pouvons compter sur cet argent pour les imprévus parce que nous l’avons prévu.

Les étapes à suivre :

1

Même si vous n’êtes pas un lynx des maths, vous pouvez organiser vos dépenses mensuelles à l’aide d’un simple tableur ou d’Excel. Nous vous recommandons de faire l’exercice que nous vous proposons étape par étape. Vous devez d’abord ouvrir une colonne dans laquelle nous mettrons tous les coûts fixes que nous avons.

2

Dans la colonne des coûts fixes, pour vous rendre à votre destination, vous devez prendre en compte : l’électricité, le gaz, la nourriture, l’internet, le téléphone, l’hypothèque ou le loyer, les transports, les écoles ou les jardins d’enfants, la communauté et bien sûr les loisirs. C’est-à-dire toutes ces dépenses dont les factures nous parviennent chaque mois sans erreur. A côté de cela, vous devez mettre le montant de chacune de ces dépenses. Supposons que le total de toutes ces dépenses s’élève à 1500 euros par mois.

3

Vous devez ensuite mettre une autre colonne intitulée les dépenses annuelles, qui sont ceux que nous payons une fois par an mais qui représentent un effort trop important pour notre poche. On parle par exemple de l’assurance automobile, qui intervient généralement une fois par an et qui fait partir notre budget en fumée, ou encore des taxes sur le logement, de l’assurance habitation ou de la vérification de la chaudière, en sont quelques exemples. Supposons que la somme de tous ces éléments soit de 2 400 euros par an.

4

Maintenant, il faut diviser les dépenses annuelles (2 400 euros) par 12 mois et le résultat est de 200 euros. Ces 200 euros doivent être ajoutés à nos 1 500 euros de l’étape 2 car si nous en avons des provisoires tout au long de l’année, lorsque nous recevrons l’une de ces recettes pour des montants importants, nous aurons l’argent mis de côté sur le compte pour cela.

5

En outre, j’aime laisser environ 100 euros sur le compte ou selon la capacité d’épargne que chacun a, en laissant toujours un montant fixe pour les éventualités possibles, celles qui nous mettent de mauvaise humeur et celles sur lesquelles nous n’avons pas compté. Par exemple, la machine à laver se casse et doit être remplacée ou l’enfant doit être inscrit à l’école… De cette façon, faire face à ces dépenses sera toujours moins horrible.

6

Pour conclure notre organisation des dépenses mensuelles, nous devons faire une autre colonne dans laquelle nous décrivons le revenu des ménages et les additionner. Ainsi, si la somme des revenus est de 3 000 euros et que nos dépenses mensuelles sont de 1 700 euros, nous aurons une capacité d’épargne de 1 300 euros dans notre famille, à partir de laquelle nous pourrons laisser environ 300 euros sur notre compte pour les imprévus. Et pour le reste, vous pouvez le laisser sur un autre compte pour ne pas y toucher et continuer à épargner, pour des vacances ou des économies familiales futures. Si vous vous organisez bien, vous verrez que votre argent va loin.

[ad_2]