Comment transférer l’hypothèque d’une banque à une autre ?

[ad_1]

Comment transférer l'hypothèque d'une banque à une autre

Il se peut qu’à un moment donné, dans notre l’hypothèque, nous envisageons la capacité de la changer à une autre banque. Certaines des raisons qui nous ont conduits à cette décision pourraient être que nous trouvons une banque qui offre de meilleures conditions pour conserver l’hypothèque, ou nous souhaitons l’étendre et il est dans notre intérêt de le faire et de le transférer dans son intégralité vers une nouvelle banque. Dans cet article, nous allons vous aider à comprendre comment transférer l’hypothèque d’une banque à une autre par subrogation, la principale méthode pour mener à bien ce type d’opération.

Qu’est-ce que la subrogation hypothécaire ?

Nous parlons généralement de subrogation hypothécaire lorsque nous voulons transférer notre hypothèque d’une banque à une autre. Comme il est logique, il est implicite l’annulation du prêt hypothécaire dans la première banque qui nous l’avait accordé à l’origine. En général, par le biais de la subrogation, nous avons l’intention d’obtenir une amélioration des conditions de notre hypothèque. Cela peut être une option assez intéressante pour de nombreuses familles, en raison des grandes variations que le taux d’intérêt a connues récemment.

Que devons-nous prendre en considération lorsque nous subrogeons notre hypothèque ?

Il existe de nombreuses facteurs que nous devrions envisager lorsque nous subrogeons notre hypothèque, pour voir si cela en vaut vraiment la peine ou non.

  • Le taux d’intérêt que nous avons payé à notre banque locale et celle que nous paierions en cas de changement d’hypothèque. C’est l’un des principaux points à prendre en compte, car nous sommes évidemment intéressés à payer le moins d’intérêts possible, sinon il ne vaudrait pas la peine de faire la subrogation.
  • Le montant de frais et l’époque exceptionnelle. Nous pouvons accompagner la subrogation d’un remboursement d’une partie de la dette.
  • Les coûts associés à la subrogation de l’hypothèque. Elles sont généralement inférieures à l’ouverture d’un nouveau prêt hypothécaire, mais celui-ci n’en est pas exempté.
  • La subrogation n’est autorisée que dans le cas où nous avons conclu un prêt hypothécaire.
  • Le montant de la commission pour le remboursement de la première hypothèque.

Combien vais-je économiser en transférant mon hypothèque dans une autre banque ?

Cette somme d’argent peut être très variable, il se peut même que rien ne nous soit épargné, en fonction des caractéristiques de notre hypothèque et selon les conditions du marché à chaque tournant.

Pour se faire une idée, il faut tenir compte des points mentionnés ci-dessus. Quoi qu’il en soit, nous pouvons le calculer de manière approximative sans nous déplacer de chez nous :

  • On peut trouver à différents endroits sur Internet de ce que nous pouvons économiser en transférant notre prêt hypothécaire à une autre banque, si nous connaissons les détails de notre prêt (intérêts, mensualités et délai de paiement) et ceux proposés par les autres banques.
  • Également dans les différents sites web des établissements bancaires, nous pouvons trouver les conditions qu’ils nous offriraient en leur transférant notre hypothèque.
  • Notre banque d’origine pourra nous offrir un contre-offre qui nous permettra d’économiser plus d’argent, afin de ne pas perdre de clients.

[ad_2]