Remboursement de la TVA pour les citoyens de pays tiers

J’ai eu un problème avec mon remboursement d’impôt à cause d’un manque de compréhension de la part d’un agent de la Guardia Civil de la douane de Ceuta. Après avoir fait un achat à Primark de Algeciras, quand je suis arrivé à Ceuta, je suis allé chez l’agent pour faire tamponner mes tickets.
L’achat était d’un montant total de 115 euros, et j’ai eu droit à un remboursement de la TVA de 13 euros.
L’achat, comme il est évident, était de nature personnelle et familiale, si je ne dénonçais pas ce fait par écrit.
Dans les tickets, il a mis 32 chaussures et accessoires, et ce qui était dit avant à cause du manque de compréhension de l’agent, il a compris ou donné comme compris qu’il s’agissait de 32 chaussures, maintenant, ce que tout le monde, ou ce qui est compris par 32 chaussures et accessoires, est le total des articles, c’est-à-dire 32 unités entre les accessoires et les chaussures.
Je lui ai dit de vérifier mes sacs de courses et de s’assurer qu’elle connaissait le nombre exact. J’ai indiqué les sacs pour que vous puissiez les vérifier, car 32 chaussures et accessoires, cela ne veut pas dire que ce sont 32 chaussures ! car ce sont aussi des accessoires, des chaussettes, des culottes, des maillots de bain, des tongs, des sandales, des t-shirts, des pantalons et des chaussures.
Cet agent lui a dit de regarder les articles et de les vérifier, mais il n’a pas pris la peine d’ouvrir le sac, mais il y a mis un tampon négatif.
Je l’ai remarqué, quand je suis rentré chez moi le soir et que j’ai vu sur les tickets, un panneau qui disait (SCELLER) « NON VALIDE POUR LES REMBOURSEMENTS D’IMPÔTS ».

En fait, j’avais dans le sac deux sandales de filles, trois tongs de garçons et deux chaussures d’adultes.

Quelqu’un peut-il me dire : qu’entendez-vous par chaussures et accessoires ?
Un manque de compréhension à la lecture de la part de l’agent de la garde civile des douanes, de la description de 32 chaussures et accessoires.